Surélévation en milieu occupé, les atouts de la filière sèche

A Poitiers, la résidence Provence gérée par le bailleur social Sipea Habitat a fait l'objet d'une opération de réhabilitation doublée de la construction d'une surélévation afin de créer 40 logements supplémentaires. François Gillard, de l'agence SCAU, est l'architecte de cette opération.

renovalis_newsletter.jpg

Pouvez-vous nous présenter le projet lancé par Sipea Habitat ?

Il s'agissait de réhabiliter la résidence Provence, un immeuble situé en bordure du plateau des Couronneries dominant Poitiers (Vienne).
Le marché consistait, d'une part, à mettre aux normes de confort et de performance énergétique les 128 logements de cet immeuble datant de 1969 et, d'autre part, à créer 40 logements en surélévation. Avec Eiffage Construction et une entreprise d'ingénierie sociale, nous avons gagné l'opération après un an de dialogue compétitif.
 

Quels étaient les principaux challenges à relever ?

La surélévation prévue de deux niveaux supplémentaires devait être très sobre au niveau esthétique et la moins perturbante possible pour la structure de l'ouvrage eu égard aux contraintes liées à la réglementation sismique. Il n'était pas question non plus d'impacter les surfaces existantes et notre proposition devait respecter le budget d'équilibre du maître d'ouvrage.
Enfin, l’opération se déroule en milieu occupé, il fallait donc prendre cela en compte à chacune des phases du projet pour réduire les nuisances, garantir la sécurité des occupants et des intervenants tout en préservant au mieux la qualité de vie du bâtiment et du quartier.
 
surelevation1.jpg       surelevation2.jpg

Comment avez-vous résolu ces différentes problématiques ?

La réflexion menée avec Eiffage Construction nous a amenés à créer des portiques d'enjambement passant par-dessus l'ouvrage et supportant les deux niveaux supplémentaires. Cette solution minimisait les modifications de report de charges sur le bâti, tout en conservant son aspect visuel. Nous avons opté pour des portiques mixtes béton-métal, à savoir du béton sur la façade Nord pour l'accroche des coursives filantes d'accès aux appartements et du métal, tant pour la partie horizontale soutenant la surélévation que sur le côté Sud où nous avons positionné de nouveaux balcons. La surélévation est pour sa part majoritairement en bois.
 
surelevation3.jpg        surelevation4.jpg

De quelle façon avez-vous géré l'accès aux logements, anciens et nouveaux ?

La mise en place des portiques d'enjambement a été mise à profit pour créer des îlots équipés d'ascenseurs. Ces derniers donnent un accès direct sur les coursives, ce qui permet aux résidents de rentrer ou de sortir de chez eux de manière tout à fait fonctionnelle.
 
surelevation5.jpg        surelevation6.jpg

Avec le recul, quel regard portez-vous sur cette opération de réhabilitation ?

Je tiens à souligner la convergence d'idées entre tous les acteurs impliqués dans ce projet. Les réhabilitations en milieu social répondent à un double enjeu majeur, celui du réchauffement climatique en lien avec la précarité énergétique. Certes, il serait toujours possible d'aller plus loin en termes énergétiques. Mais rendez-vous compte : nous avons réussi à diviser par un facteur trois les consommations énergétiques Pour s’approcher du niveau exigé par le label BBC pour un ouvrage neuf. De plus, l’installation d’ascenseurs, la création de balcons et l’amélioration de tous les éléments de sécurité et de confort redonnent au bâtiment une seconde jeunesse pour accueillir des habitants pour encore plusieurs décennies.
 

Le bâtiment Provence en bref

  • Maître d’ouvrage : SIPEA Habitat
  • Architecte : SCAU
  • BET : SNC LAVALIN
  • Entreprise générale : Eiffage Construction Poitou-Charentes

Chiffres clés

  • 128 logements réhabilités
  • 40 logements en surélévation
  • 11 M€ de budget travaux
  • 20 mois de travaux
Cas clients bailleurs sociaux

Nous contacter

  Remplir le formulaire

captcha refresh



Eiffage Construction

11 place de l'Europe
78140 Vélizy-Villacoublay Cedex
Tél. : 01 34 65 89 89
Fax : 01 34 65 85 90